Notre actualité

Actualité locale

ECHANGE CONVIVIAL A L’OCCASION DU SEMINAIRE DE TRAVAIL DES SENATEURS SOCIALISTES (dim., 23 sept. 2018)
A l’occasion de la clôture de leur séminaire de travail, à l’initiative du sénateur Patrick Kanner et de la sénatrice Samia Ghali, en présence d’Olivier
>> Lire la suite

Le Bureau national du PS présente son socle commun dans le cadre de la préparation des élections européennes du printemps 2019. (dim., 23 sept. 2018)

>> Lire la suite

Lancement du club politique “Arc-En-Ciel” le 29 septembre à Marseille (dim., 23 sept. 2018)
Cher.e camarade, A seulement 7 mois d’un scrutin européen qui sera difficile pour la Gauche pro-européenne, nous voulons agir dans un esprit collectif autour d’une
>> Lire la suite

Le plan pauvreté du gouvernement : les limites de la stratégie du « en même temps » ? (lun., 17 sept. 2018)
Communiqué de presse 13/09/2018 Marie-Arlette Carlotti (ancienne Ministre chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion) Ségolène Neuville (ancienne Secrétaire d’Etat chargée des
>> Lire la suite

PROGRESSER 13 a invité les camarades à un rassemblement fraternel (mar., 11 sept. 2018)
Les socialistes des Bouches du Rhône proche du texte d’orientation de Stéphane Le Foll étaient réunis aujourd’hui en séminaire à Vitrolles en présence du Maire
>> Lire la suite

Seuls nous perdons, ensemble nous gagnons (ven., 07 sept. 2018)
La première secrétaire fédérale du parti socialiste des Bouches-du-Rhône, Nora Mebarek, a lancé ce soir l’université de rentrée “Nos causes communes” initiée par Emmanuel Maurel.
>> Lire la suite

La rentrée du rassemblement (mar., 04 sept. 2018)
Les socialistes des Bouches du Rhône s’engagent dans une rentrée politique dense et dynamique. En effet, ce n’est pas moins de trois des quatre candidats
>> Lire la suite

Le Parti Socialiste des Bouches-du-Rhône condamne fermement l’arrêté “Licence”, nouvelle attaque du gouvernement Philippe-Macron contre les étudiants. (ven., 13 juil. 2018)
Nouvel arrêté licence Il y a quelques semaines, le projet d’arrêté licence du gouvernement était porté au public. Il s’avère que les nombreuses mises en
>> Lire la suite

Tribune “Défendre notre modèle social” (lun., 09 juil. 2018)
Après le renvoie, à la rentrée  de l’annonce du Plan pauvreté, il est encore temps de faire comprendre à E Macron qu’il commet une erreur
>> Lire la suite

Pourquoi la Loi ELAN n’est pas une bonne loi : (ven., 06 juil. 2018)
Groupe “Pour une commune solidaire” (communistes et partenaires) et Groupe socialiste Pourquoi la Loi ELAN (évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) n’est pas
>> Lire la suite

Actualité nationale

Résolution du Bureau National - 28/11/2017

Cher camarade,

Le Parti socialiste a fait, tout au long de son histoire, de l'égalité réelle une priorité de son combat. Les socialistes continueront à porter et défendre le féminisme dans notre pays et partout dans le monde aujourd'hui et demain. 

Nous avons souhaité que notre formation politique, forte de ses valeurs, soit exemplaire dans son organisation et son fonctionnement. 

Aussi, un groupe de travail pour prévenir et lutter contre les violences sexistes ou sexuelles a été mis en place. Une résolution, fruit de son travail, définissant un Plan d'actions pour lutter contre ces violences a été adoptée à l'unanimité par le Bureau national du 28 novembre (disponible sur le lien ci-dessous). Il sera mis en place rapidement. A cet effet, le groupe de travail assurera le pilotage et le suivi du Plan d’actions adopté.

Nous tenons à saluer le travail et l'action des militant(e)s et secrétaires fédéraux (ales) qui agissent au quotidien pour défendre les droits des femmes. 

 

Amitiés socialistes et féministes,

Rita Maalouf,

Secrétaire nationale aux Droits des Femmes et à la parité

Rachid Temal, 

Coordinateur du Parti socialiste

 

Résolution du bureau national contre les violences faites aux femmes
BN_-_Resolution_violences_faites_aux_Fem
Document Adobe Acrobat 879.4 KB

77ème congrès du Parti socialiste : débats, synthèse, rassemblement

Quid des Départementales 2015

Départementales 2015 : communiqué des élus socialistes

Dans un contexte national et local difficile, la gauche résiste et sera présente au second tour dans plus de la moitié des cantons du département. Partout où elle a réussi le rassemblement autour du Parti Socialiste, d’Europe Ecologie les Verts, du Front de gauche, du Front démocrate, de Génération Ecologie et du Mouvement des progressistes, la Gauche est en mesure de l’emporter.


Nous constatons avec regret une large progression du Front National dans le département qui le place, même ici à Martigues avec près de 34%, au second tour face au parti communiste qui totalise 43% des voix alors qu’il avait été élu dès le 1er tour lors des dernières élections cantonales sur les deux cantons Est et Ouest.


Face à ce constat et pour défendre les politiques de solidarité et d’éducation menées par le conseil départemental, au service de tous nos concitoyens, nous appelons, tous les électeurs républicains à se mobiliser pour barrer la route aux candidats de l’extrême droite et leurs idées populistes.

 

Sophie DEGIOANNI- Présidente des élus socialistes

25 mars 2015

 

 

L'UMP et le PS, les deux grands absents
Document Adobe Acrobat 194.0 KB

Liste des candidats présentés et soutenus par le PS

Jean-David CIOT, 1er secrétaire de la Fédération Socialiste des Bouches-du-Rhône recevait France GAMERRE, Présidente d'Honneur de Génération Ecologie et Jean-Luc BENNAHMIAS vendredi 20 février 2015 pour sceller leurs accords et dévoiler à la Presse les candidats présentés et soutenus par les 3 partis :

 
DÉPARTEMENT
 

Canton
Nom Canton Titulaire Femme Titulaire Homme
1 Aix-en-Pce 1 Elianne EDINO
PS
Régis DELALANDE
PS
2 Aix-en-Pce 2 Anne MESLIAND
FG
Dorian HISPA
EELV
3 Allauch Nathalie COUTENET
EELV
Laurent ROBERT
PS
4 Arles Pas de fragilisation de la Gauche
5 Aubagne Stéphanie HARKANE
PS
Frédéric RAYS
FG
6 Berre-l'Etang Danielle Olanda
PS
Mario MARTINET
PS
7 Châteaurenard Élisabeth NEUVEU
PS
Jean DUFOUR
MDP
8 La Ciotat Christine ABATTU
PS
Christian MONFERRINI
Generation Écologie
9 Gardanne Rosy INAUDI
EELV
Claude JORDA
PC
10 Istres Nicole JULIA
DIV G
René RAIMONDI
PS
11 Marignane Brigitte DIAZ
EELV

Gwenael KERVAJAN

EELV

24 Martigues Pas de fragilisation de la Gauche
25 Pélissanne Hélène GENTE
SC
Jacky GERARD
PS
26 Salon-de-Pce 1 Isabelle URBAN
FG
Patrick VELLA
EELV
27 Salon-de-Pce 2 Martine ANSELEM
SC
Frédéric VIGOUROUX
PS
28 Trets Evelyne COURSOL
PS
Jean-Louis CANAL
DIV G
29 Vitrolles

Véronique BOURCET-GINER

SC

Loïc GACHON
PS

Les contributions des camarades martégaux aux États Généraux du PS

Contribution EGPS jean Vanaker 1.doc
Document Microsoft Word 2.3 MB
Contribution EGPS Gilbert Wambre.doc
Document Microsoft Word 2.3 MB
Contribution EGPS jean Vanaker 2.doc
Document Microsoft Word 2.3 MB
Contribution EGPS jean-claude Ristorcell
Document Microsoft Word 2.3 MB
Contribution EGPS Saoussen Boussahel.doc
Document Microsoft Word 2.3 MB
Contribution EGPS Patrick Netten.doc
Document Microsoft Word 2.3 MB

Les vœux aux militants PS martégaux !

 

Mardi 27 janvier 2015, les militants socialistes se sont réunis autour de la traditionnelle galette des rois.

Notre secrétaire de section Sophie DEGIOANNI, par ailleurs présidente du groupe socialiste au conseil municipal en a profité pour remercier tous les militants socialistes et nous inviter à poursuivre notre engagement à l'occasion des prochaines échéances électorales, dans un contexte politique particulièrement compliqué.

La charte des socialistes pour le progrès humain

J’ai l’honneur de t’adresser la Charte des socialistes pour le progrès humain adoptée par le Bureau national du 18 novembre et soumise au vote le mercredi 3 décembre prochain. 
C’est la première fois dans l’histoire de notre parti qu’un texte de cette nature est ainsi rédigé à partir de l’expression des militant-e-s, puis revient devant eux pour être adopté. 
Cette démarche participative des Etats généraux des socialistes était un engagement que j’avais pris devant le Conseil national. Il a été tenu.  Je suis fier de cet acte de rénovation majeur. Il constitue un apport du Parti socialiste à lui-même comme au débat public. 
Vous avez été des milliers – sympathisants, militants, élus, responsables, sections ou fédérations - à prendre la parole et à contribuer aux thèmes mis en débat. 
Je souhaite donc en remercier chacune et chacun d’entre vous. Et adresser un message tout particulier à Guillaume Bachelay, secrétaire national à la coordination et aux études, pour son implication constante et déterminante tout au long de ces trois mois. Son engagement comme celui des membres du Comité de pilotage et des permanents nationaux et fédéraux, ont été pour beaucoup dans la réussite de cette initiative.
Novateurs mais aussi fondateurs, ces Etats généraux laisseront une trace durable dans notre vie collective. 
Maintenant, les militant-e-s seront appelés à se prononcer le mercredi 3 décembre sur cette charte des socialistes pour le progrès humain. Il ne s’agit pas d’un document comme les autres et parmi d’autres. Cette charte adoptée en Bureau national a été rédigé à partir des 5.600 contributions déposées et en s’appuyant sur les auditions organisées par le comité national de pilotage. 
Parce que les contributions ont été multiples et qu’un grand nombre de propositions n’ont pu trouver leur place dans la Charte, j’ai souhaité qu’un second document vous soit adressé à l’issue du rassemblement national du samedi 6 décembre. Ce cahier des Etats généraux des socialistes sera le relevé de vos propositions formulées tout au long de ces trois derniers mois. Il constituera une base de données précieuse pour les débats futurs de notre Parti. 
Dès le lancement de nos Etats généraux à l’Université de La Rochelle, nous nous étions fixés l’exigence collective de reformuler notre identité face aux grands bouleversements du monde contemporain. 
La présente Charte répond pleinement à ces enjeux. Elle pose une double affirmation : notre attachement renouvelé au progrès humain dans toutes ses dimensions, et notre volonté de bâtir un éco-socialisme conjuguant l’économie, la justice sociale et l’écologie. 
A l’issue de la consultation du 3 décembre, cette charte des socialistes pour le progrès humain sera notre référence collective.
A l’heure où la planète est en péril, où le capitalisme financier aggrave la crise et les inégalités, face aux offensives réactionnaires et antirépublicaines, c’est à nous de faire vivre l’idée du socialisme et rayonner le progrès humain. 
Amitiés socialistes,
 
Jean-Christophe CAMBADELIS

Les Etats Généraux du PS13

Lancés à l’Université de la Rochelle et se concluant le 6 décembre à Paris, les Etats généraux des socialistes sont un large processus de consultation militante visant à reformuler l’identité du Parti socialiste face aux grands bouleversements qui traversent le monde et la société. Ces Etats généraux doivent permettre le renouveau de notre identité en affirmant ce qu’est le socialisme dans le monde contemporain.

Chaque camarade est invité à s'exprimer sur les grands sujets pour faire vivre le débat. La réussite des discussions autour de la refondation de la carte d'identité du Parti socialiste ne peuvent se réaliser que par la participation du plus grand nombre de militants.

 

La Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône vous invite à déposer vos contributions sur les thèmes locaux et nationaux.

 

Déposez votre contribution sur l'une des 3 thématiques locales suivantes :

 

1. Développement et égalité des territoires

 

2. Liberté et Vivre ensemble

 

3. Le Territoire des Bouches-du-Rhône comme facteur de développement de la fraternité au cœur de la Méditerranée

 

Cliquez sur ce lien pour télécharger le formulaire

 

 

Exprimez-vous sur les 12 thématiques nationales ci-dessous : 

 

Europe et souveraineté

Emancipation et progrès

Croissance et social-écologie

Activité et plein-emploi

 

Transformation et mondialisation

Etat et contrat

Nation et intégration

Etat social et service public

 

Démocratie et représentation

Laïcité et république

Droits et individus

Entreprise et ré-industrialisation

 

 

Pour participez, cliquez sur le lien : http://www.etats-generaux-des-socialistes.fr/questions

Cher-e-s camarades, cher-e-s ami-e-s,


L’année 2014 touche à sa fin. « Enfin » serions-nous tentés d’ajouter d’emblée. Car, disons-le, 2014 aura été une année douloureuse pour notre formation et éprouvante pour les cadres que vous êtes. En première ligne, comme toujours, vous avez fait face à l’ébranlement de notre base municipale.

Mais, disons-le aussi, cette année aura aussi été celle du sursaut immédiat. Aussi douloureuse qu’ait été la période, nous ne nous sommes pas laissés abattre. Dès la Rochelle, nous avons su relever la tête et avons regardé en avant. Nous y avons lancé nos États Généraux qui ont été un succès collectif. Fruit de trois mois d’échanges et de discussions, la Charte de notre identité nous rend forts et fiers de nos valeurs, qui sont autant de points d’appui pour affronter le bloc réactionnaire et pour aborder les échéances à venir.

Dans la suite logique, nous avons lancé avec Christophe Borgel la modernisation de notre formation pour un parti plus ouvert, plus connecté et plus efficace. Mue idéologique et mue organisationnelle, tout cela nous permet d’aborder l’année 2015 de manière sereine et volontaire.

Dès janvier, vous pourrez organiser des réunions concernant la modernisation de notre formation à partir des documents adoptés en Conseil national et faire remonter jusqu’au 23 janvier vos retours et vos compléments (cliquez ici pour retrouver la note de cadrage du Conseil national du 13 décembre ; cliquez ici pour retrouver le powerpoint sur la rénovation du parti).

Il nous sera également nécessaire de préparer le forum sur les « fractures territoriales » organisé par François Lamy. Cette initiative se tiendra dans le cadre du traditionnel rassemblement des secrétaires de section, le dimanche 1er février prochain, à la Mutualité à Paris.

L’actualité politique se fera aussi autour de plusieurs textes législatifs qui permettront de concrétiser notre lutte contre les inégalités. Le Parti Socialiste fera entendre sa voix et soumettra les modifications qu’il juge nécessaire, comme dans le cas de la Loi dite « Macron ».

En mars, il s’agira de défendre le bilan positif des départements que nous dirigeons et aussi de mettre en lumière les effets catastrophiques du programme thatchérien de la Droite sur les territoires et le quotidien de nos concitoyens. Sans oublier aussi de combattre le Front national qui se fait menaçant avec son programme souverainiste xénophobe dont Eric Zemmour vient de dire tout le but : «la grande déportation». Aucune élection n’est perdue d’avance, aucune échéance n’est écrite d’avance. Jour après jour, la droite et l’extrême droite lèvent le voile sur leur projet. Les Français commencent à découvrir leur programme caché.

Viendra ensuite la période de notre Congrès avec le dépôt des contributions le 7 février et celui des motions le 11 avril. Nous voterons les 21 et 28 mai et nous nous réunirons en Congrès les 5, 6 et 7 juin à Poitiers. Ce congrès devra être utile, pour peser sur la fin du quinquennat et pour commencer à préparer le suivant. De ce rendez-vous essentiel, nous devons ressortir plus forts, plus unis et plus audibles.

Partisans de l’alter-Europe, nous devrons également travailler à la réussite du prochain Congrès du PSE qui se tiendra une semaine après le nôtre. Fin août, nous nous retrouverons pour notre Université de La Rochelle.

Éco-socialistes, nous organiserons début octobre un Forum des sociaux-démocrates pour préparer avec les leaders progressistes européens le Sommet Paris Climat 2015. Enfin, en décembre, au cours des élections régionales nous défendrons face à nos adversaires notre modèle pour les collectivités locales qui combine l’ambition de territoires innovants, socialement justes, économiquement efficaces et durables.

Il faudra inlassablement préconiser l’union des nôtres bien sûr, mais aussi de nos partenaires qui veulent faire « payer » à la gauche de terrain les désaccords de la politique nationale. Cette division n’a pas de raison d’être au niveau départemental, voire régional, où nous avons décidé de travailler ensemble pour le bien de nos concitoyens.

Vous l’aurez compris, l’année 2015 s’annonce relativement chargée. Elle permettra de tester nos volontés et d’affiner encore un peu plus notre projet de progrès. A nous d’en faire une année féconde, une année charnière sur le chemin de la reconquête. Je sais pouvoir compter sur votre engagement et vous transmets tous mes vœux les plus chaleureux pour vous, vos proches et vos sections.


Amitiés socialistes,
Jean-Christophe Cambadélis

Premier Secrétaire du Parti Socialiste

18 décembre 2014